Un p’tit défi pour l’été?

Dernière mise à jour : 21/11/2017

Comme il m’est difficile de voir mes progrès quand mes déchets sont mêlés à ceux de mes colocs, j’ai envie de profiter de leur absence pendant l’été pour mieux voir mes progrès Non seulement je vais pouvoir mieux voir où j’en suis rendue dans ma démarche, je vais aussi tenter d’effectuer quelques changements d’habitudes supplémentaires pendant la saison estivale.

Donc, mon défi débute demain, le 1er juin, et se terminera le 1er septembre. Il sera donc d’une durée de trois mois et, pendant ces trois mois, mon but est de ne jamais vider la seule poubelle que je remplirai et de vider 1 fois par mois le recyclage.  Je me suis préparé un petit tableau (que j’imprimerai sur le verso d’une page) pour noter tout ce que je mettrai à la poubelle ou au recyclage pendant cette période.

Je ferai un bilan les 1er juillet, 1er août et 1er septembre, mais vous risquez d’avoir un avant-goût de ces bilans sur les réseaux sociaux. 😉

station-gestion-déchet-2015

Mais avant de commencer, voici une petite moyenne liste des choses que j’achète encore emballées et ce que je pense faire ou pas pour ces dernières pendant le défi :

  • Alimentation
    • Tofu : pour le bloc que je mange par mois, je ne vais pas commencer à le faire moi-même. 😉
    • Lait d’amandes : idéalement, j’aimerais commencer à le faire, mais je n’ai pas encore tout l’équipement nécessaire. On verra!
    • Croûte à pizza : Je vais peut-être essayer une fois d’en faire moi-même… mais je n’ai pas tellement confiance en mes talents culinaires!
    • Pains : Je vais probablement aller jeter un œil à la petite boulangerie à quelques coins de rues de chez moi avec une taie d’oreiller et voir ce que ça donne.
    • Pains naans : Je les utilise souvent pour me faire des minis-pizza « touski », et quand j’en achète, c’est que j’ai dévalisé tous les paquets dans le présentoir à 50% de rabais et que je les garde au congélateur (et le sac est recyclable, mais si ce n’est pas l’idéal).
    • Daiya : J’ai une bonne réserve au congélateur (je fais des stocks quand il y a un gros rabais), mais comme je prépare moins de plats chauds en été, je risque d’en consommer moins que d’habitude (et j’en consomme déjà pas tant que ça).
    • Margarine/substitut de beurre : Je réutilise déjà les contenants.
    • Huiles végétales : Pour le moment, j’achète en gros, mais éventuellement, j’aimerais refaire le plein en vrac.
  • Hygiène
    • Dentifrice, soie dentaire et brosse à dent : Pour le moment, je ne ferai aucun changement, à moins de trouver une alternative qui me convient.
    • Shampooing : J’ai acheté un shampooing + revitalisant en barre vendredi dernier. On s’en reparle quand j’aurai eu la chance de l’essayer!
    • Déodorant : Pas de changement prévu pour le moment.
    • Crème solaire : J’ai encore le même tube que j’ai acheté l’été dernier, et probablement qu’il sera encore à moitié plein à la fin de l’été.
    • Mouchoirs : J’aimerais en avoir en tissu, mais ça peut attendre à plus tard cette année (si j’en utilise pratiquement pas pendant la saison de la grippe, imaginez en été – surtout que je n’ai pas d’allergies!)
    • Papier de toilette : On n’entrera pas dans les détails. 😉
  • Entretien ménager
    • Savon à lessive : Mon bidon est presque vide; j’essaierai de le remplir avec du savon en vrac.
    • Savon à vaisselle : Idem.
    • Feuilles d’assouplisseurs : Ça fait déjà quelques brassées que je n’en utilise plus et je n’ai pas de problème d’électricité statique ou de vêtements raides (c’est tellement humide chez moi en été, mais c’est pas du tout la même chose en hiver). Tant qu’il y aura de l’humidité, je continuerai mes recherches pour une alternative à adopter cet automne/hiver.
    • Vinaigre blanc : comme pour les huiles végétales, j’achète en gros et j’essaie de trouver un endroit pour en acheter en vrac.
  • Madame Minou
    • Bouffe : c’est une prescription que je ne peux pas acheter en vrac, malheureusement.
    • Litière : Je ne sais même pas si ça se vend en vrac au Québec…
    • Les sacs pour vider la litière : J’utilise un Litter Locker, et donc les recharges de sacs qui vont avec, mais je vais essayer de patenter quelque chose lorsque j’aurai écoulé mon stock.

Voilà, je pense n’avoir rien oublié! Comme quoi il y a encore place à l’amélioration.

Que le défi commence! Et ne vous gênez pas si vous avez envie d’embarquer avec moi! 😉

défi zéro déchet - été 2015 - le blog de jule

Pour ceux et celles qui pratiquent le zéro déchet, calculez-vous la quantité de déchets que vous produisez?

 

Publicités

15 commentaires sur « Un p’tit défi pour l’été? »

  1. Bon courage pour ton initiative! Et merci de partager ton expérience, cela fait réfléchir 🙂
    De mon côté, j’aimerais diminuer le poids de ma poubelle et je regrette vraiment de ne pas avoir de compost. Après avoir passé 2 semaines dans un appart de location en Suisse, où le compost est facilement récupéré par les communes, et en recyclant tout, j’ai eu très peu de déchets ménagers – un sac poubelle même pas plein en deux semaines je crois – mais là retour à Montpellier sans service de compost et la poubelle est pleine en une semaine 😦
    En Suisse, les gens sont plus motivés à recycler, d’autant plus que la quantité de déchets est taxée dans certaines communes!

    J'aime

    1. @Kantu : De mon côté aussi, j’ai hâte de pouvoir composter (je ne fais que séparer les matières organiques de celles qui ne le sont pas en attendant, question de prendre l’habitude), surtout que depuis que je suis végétalienne, je mange beaucoup plus de fruits et de légumes, alors ça remplit une poubelle rapidement!

      Et c’est justement en essayant de boycotter les emballages qu’on peut faire passer le message aux grandes surfaces, même si ce n’est pas toujours facile. 🙂

      J'aime

  2. C’est super que tu profites de cette période pour aller plus loin. Moi je ne pèse pas mes poubelles. Je sais juste qu’on sort un sac de tout-venant (environ 40L) par mois. On stagne depuis le début de l’année, on a diminué sur certaines choses mais je suis un peu plus laxiste sur d’autres. On a atteint un équilibre où personne n’est frustré grâce à quelques écarts et on a notre routine (courses, préparation des repas, gourdes, mouchoirs tissu…..etc…)
    Bon défi !
    Bises,
    Marie.

    Aimé par 1 personne

    1. @Marie : Merci! Et moi aussi pendant un petit moment j’avais l’impression de ne plus faire de progrès, et même que j’ai eu quelques petites rechutes du côté bouffe à cause de l’influence de mes colocs qui, eux, ne participent pas à ma démarche (ils ont accepté de faire quelques petits changements, comme de ne plus mettre les matières organiques à la poubelle par exemple). De toute façon, je sais que je ne suis pas parfaite et que je ne le serai jamais, alors ça m’aide à ne pas trop culpabilisé quand ça arrive. 🙂

      J'aime

  3. Personnellement, je ne pèse pas mes poubelles. Je regarde juste la fréquence de sortie de la poubelle (1 fois par mois environ). Bonne chance pour ce défi. 🙂

    J'aime

    1. @La marmotte chuchote : Idem de mon côté, je ne les pèse pas et je note à quel moment je vide quel « contenant » (poubelle, recyclage, « compost », mais peut-être que pour cette fois je ferai une exception et les pèserai, pour avoir une meilleure idée. 🙂

      J'aime

  4. Bel objectif !
    Ici, nous réduisons la fréquence de sortie de notre poubelle grise. Nous n’avons pas vraiment vérifier le poids mais on est sur que cela réduit 🙂
    Bonne change, on va suivre ton objectif avec intéret 😉

    Aimé par 1 personne

Commentaires? Questions?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s