Gérer ses déchets

Dernière mise à jour : 06/11/2017

Le 23 juin dernier, j’ai mis en place dans ma cuisine ce que je me plais à nommer ma station de gestion des déchets.

Poubelle blanche : compost|Bac bleu : recyclage|Poubelle noire : déchet (remarquez qu'elle est plus petite que celle réservée au compost!)
Poubelle blanche : compost | Bac bleu : recyclage | Poubelle noire : déchet (remarquez qu’elle est plus petite que celle réservée au compost!)

Avant de mettre en place ce système, moi et mes colocs sortions les poubelles une fois par semaine. Cet été, comme j’étais toute seule, c’est difficile de dire si ça occasionne moins de déchets. Il y a encore une petite poubelle dans la salle de bain et dans les deux chambres (la mienne est principalement remplie de poil de chat 😉 ) et lorsqu’elles sont pleines (au bout de deux semaines, je dirais), je les vide dans le sac de la poubelle noire. Depuis, je remplis un petit sac à vidange aux deux semaines quand je suis seule.

Pour ce qui est du compost, c’est fait de façon « non-officielle », c’est-à-dire que je n’ai pas de terrain pour sortir des déchets organiques et mon arrondissement ne fait pas encore de collecte de matières organiques autres que les résidus verts (feuilles, branches, etc.), mais semble-t-il que ce sera le cas en 2015 (aucune date de précisé – ça peut donc être en janvier comme ça peut être en décembre…). Je sépare simplement les matières organiques des « vrais » déchets, donc tout fini à la poubelle quand même. 😦

Mise à jour 06/11/2017 : je participe à la collecte des matières organiques de mon arrondissement depuis septembre 2016. Ça aura été plus long que prévu, mais mieux vaut tard que jamais comme on dit!

J’habite dans un sous-sol. En ce moment, je vis dans un milieu chaud (je n’ai pas l’air climatisé) et humide. Ça fait que je suis seule pour remplir une poubelle de 2 litres. Forcément, ça prend plus de temps à remplir, mais je dois malheureusement la vider pratiquement à toutes les semaines parce que faute de le faire, c’est l’invasion de mouches à fruit (chaleur + humidité + bouffe = mouche à fruits)! Heureusement, j’ai trouvé une solution pour éliminer la majorité d’entre elles sans utiliser de produit chimique.

Voilà où j’en suis rendue dans ma démarche zéro déchet! Je continue de récupérer des plats en plastiques et des pots en verre pour éventuellement acheter en vrac! 🙂

Tout ce que j'ai récupéré dans les bacs à recyclage de mes parents et de mon grand-frère!
Tout ce que j’ai récupéré dans les bacs à recyclage de mes parents et de mon grand-frère!

 

Publicités

6 commentaires sur « Gérer ses déchets »

  1. Je trouve ta démarche très intéressante. Étant toujours sur la brèche je ne sais jamais trop combien de temps je vais passer chez moi ou en dehors, je suis obligée de jeter ma poubelle systématiquement en partant. Je récupère donc les petites poches plastiques de mes courses et je m’en sers comme sac poubelle. Je me suis également lancée dans la récup de pots en verre et je m’en sers pour stocker mes denrées vrac (lentilles, graines, protéines de soja déshydratées…), il faut les laisser aérer un peu après les avoir nettoyé et c’est plutôt efficace.

    J'aime

  2. Dans certains arrondissements, il y a des composteur communautaire. C’est simple comme principe, tu amènes ton compost à l’endroit où le composteur est. Dans mon arrondissement, il est dans un parc et les citoyens doivent être inscrit pour y avoir accès. Ça dépanne! Dans mon cas, j’ai la chance d’avoir le collecte de matière organique. Ça l’a changé ma vie!

    J'aime

    1. @fleurdelys11 : J’avais fait des recherches pour voir si, justement, il n’y avait pas ce système de compostage communautaire dans mon arrondissement et malheureusement, il n’y en a pas.

      Le maire n’arrête pas de dire que nous sommes l’arrondissement le plus « vert » de Montréal, alors qu’il n’y a pas de collecte, quelque soit la méthode, des matières organiques, alors que c’est une des façons les plus efficaces pour réduire notre empreinte carbone. Au moins, cette situation sera bientôt chose du passé! 🙂

      J'aime

      1. Je te le souhaite!
        As-tu essayé le vermicompostage? Ça pourrait te dépanner. Ton éco quartier doit sûrement connaître des organismes qui recueille le compost si tu n’as pas un moyen de t’en servir.

        J'aime

        1. @fleurdelys11 : Je n’ai pas essayé parce que je n’ai malheureusement pas assez de place pour avoir un vermicomposteur (je vis dans un très petit 3½). 😦

          J'aime

Commentaires? Questions?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s