Portraits d’écolos imparfait(e)s #30 : Aude

L’écolo imparfaite de la semaine est Aude de Nanterre, Île de France. 🙂

Aude et son oriculi.

Qu’est-ce qui te motive à vouloir faire ta part pour les changements climatiques?

Depuis l’adolescence, je m’intéresse à l’écologie. Cela me semble normal de faire sa part et je me sens responsable de mon impact sur la planète. Plus le temps passe et plus cette démarche me paraît indispensable : pour ne citer que ce chiffre, j’ai encore dû mal à accepter que 58 % des invertébrés ont DÉJÀ disparus de la planète. Il faut vraiment agir, maintenant.

Ton défi personnel (du moment ou à long-terme)?

Aude, qui s’essaie à la tanerie en Tanzanie.

À court terme, mon objectif est de m’approcher le plus possible du mode de vie zéro déchet et un peu plus minimaliste.  Ma première action concrète avait été de devenir végétarienne il y a 6 ans, mais je me rends compte qu’il est important de réduire mes détritus, ceux en plastique en particulier. À long terme, j’aimerais mettre en place des actions pour aider à diffuser plus largement ce type de démarche auprès du grand public (je réfléchis encore à la forme, mon blogue étant une première étape).

Qui t’inspire (personne(s) et/ou projet(s) écolos)?

Mon premier mentor zéro déchet a été Colin Beavan, découvert il y a quelques années lorsque j’ai lu son livre No impact Man. Cela a été une véritable révélation, même s’il m’a fallu un moment pour me décider à suivre ses traces.

Quel est ton plus grand obstacle à ce jour?

Je pense qu’aucun obstacle n’est insurmontable, on trouve toujours des solutions acceptables si on est motivé (parfois cela prend du temps)! Plus sérieusement, j’espère avoir un jardin dans les années qui viennent, car pour l’instant je ne suis pas prête à passer l’étape du lombricomposteur d’appartement (et ça en fait des déchets…).

Et ta plus grande fierté/réussite à ce jour?

Le fait d’être végétarienne, car cela a été ma première étape concrète. Je suis très fière aussi quand je vois que ce que je fais inspire d’autres personnes, sachant que je n’essaie jamais de convaincre qui que ce soit. Je respecte le fait que tout le monde n’en soit pas au même niveau dans sa réflexion ou ne partage pas exactement mes valeurs.

Son déodorant maison.

À ton avis, pourquoi est-il important de faire sa part pour l’environnement?

Parce que nous sommes vivants sur cette planète.

Qu’est-ce qui fait de toi une écolo imparfaite / qu’est-ce que tu pourrais améliorer?

J’ai encore beaucoup de choses à apprendre, notamment en matière de zéro déchet. Mais je suis très enthousiaste d’avoir démarré cette nouvelle aventure, plein de choses intéressantes à découvrir.

Où peut-on te suivre dans tes démarches?

Mon blogue, Écologie-citadine et ma chaîne Youtube Écologie-citadine.

***

Vous voulez aussi participer au projet? Tous les détails sont par ici!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Commentaires? Questions?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s