Portraits d’écolos imparfait(e)s #3: Cindy

C’est le temps d’un nouveau portrait d’écolo imparfaite, soit celui de Cindy Provencher de Yamachiche, en Mauricie!

cindy
Cindy.

Qu’est-ce qui te motive à vouloir faire ta part pour les changements climatiques?

Ma principale motivation : laisser un environnement plus sain à mes enfants et leur transmettre des valeurs de respect.

Ton défi personnel (du moment ou à long-terme)?

Mon défi personnel : la paresse…

Qui t’inspire (personne(s) et/ou projet(s) écolos)?

Équiterre, Domaine Coquelicots et toutes les personnes qui ont des blogues/entreprises verts et qui prennent de leur temps pour sensibiliser, éduquer et faire les choses mieux.

Quel est ton plus grand obstacle à ce jour?

Le manque de temps.

Et ta plus grande fierté/réussite à ce jour?

Avoir presque tout en version lavable (sauf les couches du p’tit dernier pis le papier de toilette).

Cindy et sa famille.
Cindy et sa famille.

À ton avis, pourquoi est-il important de faire sa part pour l’environnement?

Parce que si on ne le fait pas, la planète va nous le faire savoir bien assez vite… elle a déjà commencé d’ailleurs!

Qu’est-ce qui fait de toi une écolo imparfaite / qu’est-ce que tu pourrais améliorer?

Réduire mes déchets, acheter en vrac (pas facile en Mauricie…).

Où peut-on te suivre dans tes démarches?

Mon blogue DégourDis, ou comment faire du développement durable en famille et la page Facebook de DégourDis.

***

Vous voulez aussi participer au projet? Tous les détails sont par ici!

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Commentaires? Questions?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s