Mon bilan du « Défi survivre sans emballage » 2016

Si vous ne le saviez pas, c’était le Défi survivre sans emballage du 13 au 20 janvier dernier. C’est une autre initiative de Action-RE-buts pour sensibiliser la population québécoise au problème du suremballage. Le but du défi est donc d’éviter au maximum les emballages pendant une semaine, et pas nécessairement d’éviter de produire des déchets de façon plus générale. Du coup, c’est un peu dans la même veine que La semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD).

defi-survivre-sans-emballage

Dans mon cas, c’est un défi relativement facile à relever puisque je suis déjà assez avancée dans mes démarches écolos, mais j’ai tout de même eu envie d’y participer et d’isoler mes déchets de la semaine pour voir s’il y a une petite amélioration depuis la SQRD qui a eu lieu en octobre dernier.

Voici donc les déchets que j’ai produit cette semaine. Comme vous pourrez le remarqué, il n’y a qu’un seul emballage!

Pour ce qui est du poids : 12g sans l’ampoule, qui elle pèse 41g (donc 53g au total).

Mes déchets de la semaine.
Mes déchets de la semaine.

Bref, il y a bel et bien eu une amélioration depuis octobre dernier, surtout au niveau du volume de mes déchets (je ne les ai pas pesé lors de la SQRD)!

J’ai quelques petits bémols, par contre :

  • Les organisateurs auraient pu être plus actifs au niveau des réseaux sociaux au cours du défi pour partager des trucs et des ressources aux participants. Je sais qu’un document était mis à la disposition de ces derniers, mais je pense qu’utiliser les réseaux sociaux plus régulièrement aurait pu donner plus de visibilité au défi. Ça manquait d’interaction, ce qu’il y avait d’avantage, à mon avis, pendant la SQRD.
  • Aussi, le site web du défi ne semble pas avoir été mis à jour depuis octobre 2013… Il faudrait y voir.

Et vous, la réduction de vos déchets, ça se passe comment? 🙂

Publicités

6 commentaires sur « Mon bilan du « Défi survivre sans emballage » 2016 »

  1. C’est vrai que j’ai vraiment vu passer pas mal plus de choses lors du mois de la réduction des déchets sur les réseaux sociaux que cette semaine! N’empêche, c’est tellement une belle initiative qu’on ne peut que l’encourager! Contente de voir que tu arrives encore à t’améliorer, même si, je crois, tu fais déjà un travail fou! 🙂 Et oui, ton ampoule, tu n’auras pas à la mettre aux vidanges, il y a plein d’endroits où tu peux les rapporter!

    J'aime

    1. Le pire, c’est que je n’ai pas vraiment eu l’impression de faire des efforts supplémentaires pendant la semaine, ce que j’avais fait pendant la SQRD. 😛

      J'aime

  2. Et bien, ils sont actifs au Québec ! Cela ne s’arrête pas à la Semaine de Réduction des déchets, c’est bien. Parce qu’ici, à part quelques initiatives locales, rien de bien coordonnés autour de la sensibilisation des déchets …

    J'aime

    1. Ce défi existe déjà depuis quelques années, mais la date du début de cette édition fut annoncée à la dernière minute (en tout cas, dans mon cas, puisque je l’ai su le jour où ça commençait!). Mais depuis Noël, on sent que le zéro déchet intéresse de plus en plus les québécois : on en parle plus dans les médias traditionnels et mes statistiques s’en sont ressentis. 😉

      J'aime

Commentaires? Questions?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s